Nos neurones : des gourmets…

Le schéma suivant représente un neurone : il explique comment, à partir de notre alimentation, les neurotransmetteurs sont fabriqués puis libérés dans notre cerveau.

Cliquez sur le schéma afin de le consulter !

Neurones

1 La tyrosine et le tryptophane sont des acides aminés que l’on trouve dans les protéines ; ils sont en compétition pour traverser …
2 la barrière hémato-encéphalique et entrer ainsi dans le cerveau.
3 Dans les neurones, la tyrosine se transforme en dopamine, puis noradrénaline, le tryptophane en sérotinine. Le fer est indispensable pour aider cette réaction.
4 La dopamine, la noradrénaline et la sérotonine sont ensuite stockées dans les vésicules à l’aide du magnésium.
5 Les vésicules fusionnent avec la membrane neuronale et libèrent les neurotransmetteurs dans la fente synaptique. Ensuite, les neurotransmetteurs se fixent sur des récepteurs et passent dans le neurone suivant.

Attitude Plaisir – Bien être

En premier : des protéines bien équilibrées

Ce sont les protéines de notre alimentation qui nous fournissent les acides aminés nécessaires à la fabrication des neuromédiateurs (tyrosine et tryptophane).

En pratique : Dégustez 4 carrés d’Omegachoco par jour en laissant fondre doucement par demi carré pour mieux capter la sérotonine.

En second : un cerveau bien huilé

Dans la transmission de l’influx nerveux, la qualité des membranes est déterminante. Cette qualité dépend de la richesse en acides gras polyinsaturés, en particulier les oméga 3.
Actuellement, les chercheurs sont concentrés sur les vertus des oméga 3 :L’EPA a fait ses preuves sur les troubles de l’humeur rebelle.Le DHA est aujourd’hui le candidat n°1 pour lutter
contre le vieillissement du cerveau.

Omegachoco® et Chocoméga® ont une teneur exceptionnelle en acide gras essentiel Alpha Linolénique ALA (le grand-père de l’oméga 3, que l’on trouve dans le végétal). L’élongation de l’acide Alpha Linolénique ALA nous donne aussi l’EPA et le DHA (le père et le fils de l’oméga 3 que l’on trouve dans le poisson). Omegachoco protège par ses antioxydants naturels, son procédé de fabrication spécial et sans contact direct avec air, lumière, chaleur (le processus d’oxydation commence à partir de 42°C) et humidité, sources d’oxydation. Unique à savoir omegachoco a plus d’omega 3 que de 6.

Un clic ! Pour lire la suite !

Les omégas 3, les fibres, et le magnésium ont des effets reconnus pour notre bien-être quotidien. Ils auraient également des effets positifs sur l’humeur, le sommeil, le stress, les neurones,les inflammations, la vue… En faisant le plein d’oméga 3, vous vous protégez en baissant votre taux d’oméga 6 qui est trop élevé dans notre alimentation. L’excès d’oméga 6 fait qu’il devient un prédateur pour le cerveau, les inflammations et le coeur. En effet, l’oméga 6 consomme les mêmes enzymes que l’oméga 3 et donc rentre en concurrence avec celui ci en l’affaiblissant.

Les fibres d’Omegachoco® interviennent notamment dans la régulation du transit intestinal. Le beurre de cacao n’a subit aucune modification, il vous apporte réellement ses bienfaits et donne ses bonnes calories qui nous sont bénéfiques, de même pour ses molécules qui seront bien assimilées par nos cellules. Ce qui évitent somnolence et fatigue de l’organisme au moment de la digestion.

L’importance du magnésium : c’est un oligoélément minéral qui a un rôle essentiel pour notre organisme. Il agit en association étroite avec le potassium (principal nourriture de nos cellules) et les minéraux qui permettent de l’assimiler ainsi que le calcium avec lequel il doit rester en équilibre dans l’organisme, avec les vitamines D. Tout ceci est naturellement contenu dans Omegachoco® et Chocoméga® et non ajouté dans les ingrédients donc facilement assimilable par notre organisme.

En pratique : les consommateurs prennent en laissant fondre lentement au minimum 4 à 8 demi carrés d’Omégachoco et Chocoméga par jour. Ceci est la bonne moyenne pour un plaisir bien-être assimilé.

En troisième : les vitamines B du Bien-être

B1, B6, B9, B12 : elles participent à la synthèse des neurotransmetteurs.

Aussi, privilégiez les légumes à feuilles vertes, les légumes secs, les fruits de mer.

Jean-Claude BERTON Chercheur, Maître-Artisan Chocolatier et

Président de l’Union des chocolatiers du Poitou-Charentes et

Vice-président National

18 rue des Varennes – 86530 AVAILLES

Tél : 05 49 02 33 30 – Fax : 05 24 84 54 61

Courriel : chocolatberton@yahoo.fr / Site : www.omegachoco.com